Par coeur

Une collaboration entre trois musiciens (Maurice Spitz – contrebasse, Franck Thomelet – percussion, Gabriela Sibaja Vargas – clarinettes), une danseuse (Hilary Edesess) et un artiste digital (Rycho Swierad) afin de proposer une création improvisée sur le thème de la mémoire, sa capacité à nous permettre d’acquérir des automatismes  et de créer des souvenirs. Le titre du projet vient d’une ancienne croyance selon laquelle la mémoire se fait dans le coeur et non dans le cerveau. 

« Que signifie « apprendre par cœur ? » L’expression remonterait au Moyen Âge, époque qui n’avait pas encore découvert les fonctions du cerveau, et qui considérait que l’augmentation du rythme cardiaque provoquée par le travail intellectuel prouvait que le cœur humain était l’organe de l’intelligence et de la mémoire. Nous savons maintenant que la mémorisation est une faculté autrement distribuée, impliquant le corps et l’esprit. »

Que penser… de l’apprentissage par cœur à l’école ? Olivier Maulini, Université de Genève, Faculté de psychologie et des sciences de l’éducation, 2016.