Electron indiscipliné, esprit contradictoire et fouilleuse de sens, Marie Thiberge naquit à 21 ans dans l’hémisphère sud. Avec un master en « Administration de la culture » et une licence en histoire, une solide culture générale gagnée après deux ans de classe préparatoire B/L et des enseignements en ressources humaines, droit du travail et psychopathologie du travail, elle intègre la Compagnie Les Maladroits comme chargée d’administration, la Compagnie Un Jour J’irai comme chargée de diffusion et le Tu-Nantes comme assistante comptable à des moments évidemment différents ; ses journées, à elle aussi, font 24h. Nantaise par inadvertance, elle décide très vite que le monde en général et le fonctionnement du secteur culturel en particulier ne lui conviennent pas, ni ne se conviennent l’un à l’autre d’ailleurs, et s’engage dans le développement de Kraken, plateforme de développement artistique, de la Compagnie Je Reste où il lui arrive d’être performeuse, assistante à la mise en scène, regard artistique et développeuse de stratégie pour des conditions de travail confortables ainsi qu’auprès de Maxime Bonnin comme amplificatrice de projet et essor d’une stratégie globale en diffusion et production.