Proposé par Aurélie Mazzeo.

 » Le faux rendez-vous « : parcours déambulatoire.

Un immeuble et sa rue sont habités et animés par un voisinage imprévisible.
Il s’agit d’un tourbillon de scènes s’imbriquant les unes dans les autres, et impliquant une relation active avec le public. Les comédiens se succèdent dans la prise en charge des scènes, sans temps mort.